Bienvenue chez Moi

c'est pas grand mais y a de la place.. Installez vous et venir rire un bon coup. Etroits du cul et de l'esprit..vous risquez d'être vitriolés..
Keep cool..tout le monde...On est ici pour s'amuser et surtout, surtout, ne pas se prendre au sérieux...

Suivez Nous sur Twitter : Zizirider69
Suivez Nous Sur Facebook : Les élucubrations de Zizirider

samedi 13 juin 2009

Festival de Carthage: Toujours autant d'amateurisme, de mauvaise foi et d'un manque de travail!!

C'est quoi ce bordel!!!

Le festival international de Carthage commence le 9 juillet!!
et aucun programme officiel, aucune date arretée
des rumeurs voila ce qu'il y a, rien de plus
Aznavour est programmé mais quand, personne ne le sait. ce genre de méga star a des plannings qui sont ficelés d'année en année où rien n'est laissé au hasard!!
Donc, s'il est programmé et que les responsables de ce "soit disant" festival ont signé un contrat avec son manager, la date est fixée.
Mais rien!!
Idem pour d'autres artistes: 4 soirées de Rotana, Cheb Khaled etc...

A l'étranger pour un concert d'une méga star ou d'un festival de renommée (ex les franco-follies de la Rochelle ou autres), les programmes sont arrêtés une année à l'avance et les intéressés peuvent acheter leur billets 6 mois voire un an à l'avance

Ici en Tunisie. Autant pisser dans un violoncelle
l'année dernière, jusqu'à une semaine avant l'ouverture du festival de la médina, aucun programme officiel n'était arrêté.
C'est la même choses pour d'autres manifestations comme le programme annuel du théatre municipal, etc...

Pourquoi tant d'amateurisme?
tout simplement parce que le comité d'organisation (de son président jusqu'à ses membres), ainsi que les cadres du ministère de la Culture chargé de ces projets, ne font pas leur boulot et ne savent pas le faire. Je ne parle pas des passe-droits et autres corruptions diverses (pas forcément pécuniaires) dont ses personnes ont fait leur fonds de commerce et leur pain quotidien!!

Alors que faire, nous, simples amateurs d'art, voulant, un tant soit peu, avoir quelques activités culturelles???


On attends jusqu'a la dernière minute . Et après c'est la course pour l'obtention des billets.!!!
impossible de programmer quoi que ce soit..
Et encore j'ai de la chance, je vis à Tunis, que dire de ceux qui n'habitent pas la capitale!!


Les passe-droits sont aussi monnaie courante. Le nombre de places gratuites offertes à des proches et amis de ces organisateurs n'est pas limité et atteint des proportions démésurées!!!

Par mon expérience, j'ai pu obtenir (plus d'une fois), grace à des amitiés, des places de dernières minutes le plus souvent hyper bien situées (loge au théatre, premiers rangs aux concerts, etc..)

Vous me direz: " de quoi te plains tu? tu as eu ce que tu voulais"
et bien si, je me plains et j'accuse ce genre de pratiques!!
je voudrais, comme tout le monde, simplement acheter mes billets (suivant mes moyens), plusieurs semaines à l'avance, et programmer ce genre de sortie.
Si jamais, je n'ai pas de billets, je n'aurai qu'à blamer ma personne, parce que je ne m'y serai pas pris à temps.

La Culture en Tunisie est noyée dans l'oeuf, et les quelques avancées que nous avions fait dans les années antérieures (70 et 80) se sont effondrées parce que les structures organisatrice n'ont pas évolué en terme de Marketing, de professionalisme, etc...
La Culture reste l'apanage d'une structure étatique et donc d'un aparatchik digne des meilleures années du Komintern Soviétique.
C'est vraiment dommage et pour nous, simples consommateurs, et pour le pays, qui pourrait tirer profit de festival internationaux en développant un véritable tourisme culturel!!

Merci Messieurs les organisateurs pour votre travail, vous faite surement avancer le Schmilblik... Mais vous êtes posez la question de savoir si c'était vers le bon coté??

Aucun commentaire:

Followers